Tenez-bon , dans ce Pays anarchique.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jyou true rebelZ D:

Aller en bas 
AuteurMessage
Jyou

avatar

Messages : 764
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Jyou true rebelZ D:   Lun 17 Jan - 20:58


Jyou


(exist trace )

Nom : Jyou
Age : 19 ans
Sexe : Féminin
Rôle : Rebelle
Orientation Sexuelle : Non déterminé

Caractère (+aime/déteste) [4 lignes minimum ] : Elle a un caractère froid envers les personnes qui l'agâcent rapidement et n'hésite pas à le faire comprendre lorsqu'on l'énerve. Jyou peut changer rapidement d'humeur, on ne sait pas toujours ce qui se passe dans sa tête, ce qui la rend imprévisible par moment. La haine qu'elle éprouve pour les junkies est si forte qu'elle n'hésiterait pas à les tuer sauvagement sans remord ou regret. C'est même le but qu'elle s'est fixée. Mais, elle est aussi capable de s'attacher très vite à une personne qui aurait la chance d'avoir une place dans son estime. Donc selon les cas, elle peut passer de la gentille jeune femme douce et compréhensive à la bête remplie de haine et d'envie de meurtres.

Aime: Les fleurs de sakura, les bonbons.
Déteste: Les junkies, la drogue et tout ce qui s'en suit.


Histoire [ 10 lignes minimum ] : Dès sa naissance, Jyou avait une petite vie tranquille dans une maisonnette dans la campagne avec sa mère et son père. Elle était fille unique, elle aurait voulu avoir une petite soeur. D'ailleurs, quand elle avait 5 ans, elle demandait à sa mère d'en avoir une. Elle et sa mère étaient très complices, elles restaient des heures assises ensemble dans leur jardin, sous un grand sakura. Elle lui racontait des histoires fantastiques qui faisaient rêver toutes les petites filles. Ces histoires de princesse, oui. Jyou les adorait ! Surtout cette phrase "ils vécurent heureux pour la fin des temps". Lorsqu'il s'agissait de jouer à cache cache avec son père, Jyou allait toujours se cacher dans la trappe secrète que lui avait fait sa mère ! Son père n'en connaissait pas l'existence, et il passait des heures à la chercher sans jamais la trouver. En même temps... Cette trappe était très discrète sur le plancher, on en voyait pas la trace ! Et un tapis couvrait le tout. C'était sa mère qui la retrouvait endormie dans sa cachette lorsque papa capitulait. Mais le vrai bonheur pour Jyou, c'était de déguster ses friandises sous les fleurs du cerisier rose de son jardin ! Sa drogue... C'était les bonbons. Sa vie était tellement calme !
Ce n'est qu'à ses 9 ans qu'un groupe de personnes pas très nettes est venu frapper chez elle. Naturellement, elle dormait encore. Son père est donc aller ouvrir. Au début, on pouvait entendre une discussion d'adulte très calme. Juste après ça, on entendait des bruits de vaisselles qui cassaient, des hurlements, des coups. Jyou s'est réveillée en sursaut en se demandant ce qui se passait. Sa mère l'a tirée hors de son lit et l'a emmenée dans sa trappe. Hélas, la trappe était très petite, elle pouvait contenir que le petit corps de fillette que possédait Jyou. Sa mère lui a ordonné de rester là. De ne quitter la trappe sous aucun prétexte ! Jyou avait peur, très peur. Sa curiosité l'obligeait à entrouvrir la trappe pour voir ce qui se passait. Elle n'entendait plus son père... Sa mère était debout face à trois hommes au regard fou et une femme avec une tenue provoquante. Ils ont attrapé sa mère, l'ont déshabillée et violée. Au moindre cri, la femme lui envoyait des coups de fouet. Jyou observait la scène, totalement sous le choc, elle comprenait pas ce qui se passait, elle qui vivait dans un monde de bisounours depuis maintenan neuf longues années.
Lorsqu'ils sont enfin reparti, ils avaient abandonné le corps tremblant de la mère de la pauvre gamine. Elle quitta sa cachette, totalement paniquée en demandant ce qui s'était passé à sa mère. Sa mère, bien entendu, n'arrivait pas à parler tellement elle a été détruite pendant ce long moment de solitude. Elle a réussi à expliquer papa était parti pour toujours et que maman risque de le rejoindre. Ses blessures ne pouvaient pas être soignées, ils l'ont laissée pour morte. Elle a juste donné l'argent qui lui restait et elle a ordonné à Jyou de partir chercher de l'aide auprès de gens qui sauraient l'aider. C'était sa dernière chance. Et c'est sur ces dernières paroles que maman mourru.
Jyou quitta donc sa maison, les billets en main, en regardant une dernière fois le sakura sous lequel elle aura grandi, elle avait envie de pleurer. Mais il ne fallait pas... A 9 ans, elle devait déjà être dépendante. Elle connaissait rien de la vie. Elle était comme un ange perdu dans un enfer de désespoir et de cruauté. Elle marchait beaucoup, étant donné qu'elle habitait loin de la ville. Ses chaussures lui faisaient mal, elle a du se résoudre à les enlever. Ca n'a pas tellement arrangé les choses car le sol n'était pas raide. Il était pleins de petits cailloux, et Jyou elle, était pied-nus. Puis, quand elle arriva en ville il faisait déjà nui, elle était dans un tout autre univers ! Des maisons, des magasins, des appartements, beaucoup de monde ! Le meilleurs était bien entendu le centre ville ! Tant de boutiques ! Elle s'était assise sur un banc public, les genoux appuyés contre son ventre, ses bras les enlaçaient. Elle attendait que le temps passe. Rien n'était ouvert, même pas une boutique qui serait succeptible de vendre de quoi manger. Rien. En réfléchissant, elle s'était endormie. A son réveil, un petit chaton de couleur noire était assis à côté d'elle, il la fixait de ses jolis yeux bleu ! Jyou ne pu s'empêcher de le caresser, elle le trouvait tellement adorable.
L'animal la suivait partout, en ronronnant. Jyou se demandait s'il n'était pas perdu. Elle ne savait pas trop quoi faire, un chat... Elle devait déjà s'occuper d'elle ! Elle a décidé de passer s'acheter un petit pain à la boulangerie. Mais le petit chaton a réussi à obtenir de la pitié et eu le droit à un petit bout. Pendant quelques jours, elle errait sans but dans la ville avec le petit chat qui lui tenait compagnie, en cherchant à s'adapter au système. Elle aidait les personnes agées à vacquer à leurs activités. Une vieille dame l'a même invité à prendre des cookies chez elle ! Cette femme n'avait plus personne dans sa vie, c'était avec grand plaisir qu'elle prenait la charge de Jyou lorsqu'elle venait chez elle ! Et même le chaton était accepté !
Un jour, un homme assez étrange et borgne est venu attraper Jyou dans la rue, il l'observait depuis un moment et lui a proposé un boulot plus ou moins bien payé si elle faisait ce qu'il lui disait. Jyou était petite et naive mais elle savait qu'elle avait besoin d'argent maintenant. Elle n'avait presque plus rien de ce que lui avait donné sa mère. Il l'emmena dans une boutique assez reculée. Une boutique de drogue qui n'avait pas de nom particulier. Jyou devait juste faire payer les articles en tant que caissière. Elle était maigrement payé, on profitait de son âge et sa naiveté. Mais elle supporta sa vie de caissière pendant trois ans. Des fous venaient lui faire des avances, elle n'avait que 12 ans. Elle ne se laissait heureusement pas faire. Sa consolation était son ami le chat et la vieille dame au coeur d'or. Mais ce n'est pas drôle... Le chat a été retrouvé mort devant la boutique. Jyou l'a soigneusement enterré à l'écart de la ville. Tué sans doute... Ce n'est que six jours plus tard ensuite que sa tutrice est décédée... De vieillesse. Jyou était inconsolable et quitta son travail. Elle errait à nouveau dans les ruelles mal fâmée, en titubant maladroitement.
Deux jeunes garçons d'à peu près son âge sont venu l'aborder. Ils n'avaient pas l'air méchants, ils étaient du genre à être bien élevés, aller à l'école et faire sagement leurs devoirs... Et à sortir jouer dans la rue. Ils ont aidé Jyou et lui ont expliqué que la ville se remplissait de fous et qu'il ne fallait pas rester ici. Eux aussi comptaient la quitter, leurs parents voulaient déménager loin. Jyou n'a pas cherché plus loin. Ce qui est mort est mort, ce qui compte tuer, tuera.
Pendant quatre ans, elle vivait comme une troubadours, elle faisait des petits tours grotesques dans la rue pour gagner de l'argent. Elle avait des petits boulots journaliers. Puis un jour, elle a été embauché dans un bar de drogués. Elle travaillait de nuit, à 16 ans. Et elle devait lutter pour ne pas se faire attraper par des bandes de fous. Elle a failli se faire violer plusieurs fois à vrai dire... Mais s'en est toujours tiré ! Elle a conservé sa virginité. Plus le temps passait, plus elle éprouvait une haine grandissante envers les junkies. Elle faisai son travail sans broncher... Jusqu'au jour où... Elle en eut assez ! Elle balançait une cruche en pleins dans le visage d'un mec qui s'est permis de lui toucher les fesses. Elle a du s'échapper du bars car tout le monde était sur son dos, on l'a poursuivit en lui lançant des objets tranchants. Elle s'en est sorti in extremis. Elle en avait marre de tous ces dépravés, sa vie était un enfer à cause d'eux...


Vous

Votre pseudonyme de rpgiste ? Jyou
Comment avez vous connut le forum ? HI-KA-ROUUUU
Que pensez vous du contexte ? Super ... Addictant ! 8D
Que pensez vous du design ? Très réussi !
Fréquence de connexion ? beh... 4/7 !
Code de validation : Ok par Rui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erina
Tueur à gage
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 27
Localisation : Derrière toi, un couteau sous ta gorge.

MessageSujet: Re: Jyou true rebelZ D:   Lun 17 Jan - 21:15

Tu es validée


Bienvenue à toi rebelle et prend garde ; ) ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junkie-way-of-life.forumsactifs.net
 
Jyou true rebelZ D:
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let your love come true
» True blood.
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox
» A true humanitarian,Jimmy Carter.
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant propos :: Qui êtes vous ? :: Fiches de présentations validées ☆-
Sauter vers: