Tenez-bon , dans ce Pays anarchique.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partie 2: La soumission By Chô~

Aller en bas 
AuteurMessage
Hyde
Directeur de «Sex'Gun'Sex Company»
avatar

Messages : 879
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24
Localisation : Dans un bol de céréales.

MessageSujet: Partie 2: La soumission By Chô~   Jeu 10 Mar - 21:54

Titre : La Soumission.
Nombre de parties: 3.[La punition, La soumission, La délivrance].
Genre : Mini-fiction/ violence/ yaoi.
Personnages : Nao [Alice Nine]/
Résumé : Quand une mère possède un amour sans fond pour son fils, cela donne un fils bien malheureux.
Disclaimer : Nao n'est pas mien. Par contre l'histoire et le poème sont bien de ma réalisations. Surement encore des fautes d'orthographes, puis je n'ai pas encore écrit la troisième partie.^^ Puis cette partie est beaucoup plus courte U.U.

Tu as froid n'est-ce pas? Je te vois trembler dans ce noir hivernal. Je te punis mon fils. (Je t'aime). Tu n'as pas le droit de mourir sans moi. (Si tu savais à quel point je t'aime). Je te l'interdis! Alors je te punis. Ton paradis c'est moi et tu dois le comprendre mon enfant. Tu te lèves en sursaut? Pourtant, ce n'est que moi! T'as chère mère qui t'aime si fort! (Tu es mon bébé, tu es toute ma vie). Ma foi, tant pis. Tu reculs et t'épouvantes au contact du mur froid de la pièce à l'odeur douloureuse. Ça me vexe. Je caresse ta si douce joue (mon bébé) mais tu tourne t'as jolie bouille, ne me défis pas!

Tu t'en rends enfin compte... Je te punis. Cette cave. Tu t'en souviens? De toutes manières tu t'en rappelleras, c'est un ordre! Mon sourire s'élargit lorsque tu comprends enfin quelle est ta punition. Tes yeux sont brouillés. Tu ne vas tout de même pas pleurer mon beau garçon? Tu t'y résigne. Bien.

Vas-y, installes-toi! sans cette odeur qui est tienne! Regarde cette couleur, le marron de ton sang séché! Éprouves donc tout l'amour que je te porte. ( Que tu es mignon mon fils). Je me dévêtis. Tu es déjà nu, c'est ton plus bel habit. Ta peau est d'un blanc immaculé que je me délecterai à te tâcher, elle est lisse comme la peau d'un bébé, de mon bébé. Et toi, comment me trouves-tu?

<< Tu es... Très belle maman...>>

Je souris puis ricane fort, très fort, trop fort! Je t'enlaces pour évacuer ce trop pleins de tendresse mais tu ne réagis pas à mon étreinte. Ça doit être réciproque! (Prends ce que tu veux mon ange). Prends ça! Tu le mérites! Le sang qui coule de ta main est comparable à de l'eau qui s'échappe d'une fontaine. Je lèche, je bois, ce goût si délicieux me rend si joyeuse! Je prends soin de retirer le couteau de ta chaire lentement afin de regarder ton visage se crisper d'amour pour moi. Quoi? Tu ne réagis toujours pas? (Mon choux? Que se passe-t-il?) Une claque, puis deux et toujours rien? Réagis!

Dans ce cas...

Que c'est bon! Que mon fils est bon! Que suis-je bonne! Je finis en apothéose et toi mon fils tu te vides. Ton sang coule, coule mais tu ne mourras pas. Et tu sais pourquoi? Parce que ( maman est là pour te protéger).






Le matelas rougit tandis que toi tu blanchis. (Tu t'es fait bobo?) Je vais te soigner mon bébé. Tes yeux divaguent et se fixent soudain sur un cafard gambadant non loin de nous. Tu as toujours eu horreur de ces bestioles n'est-ce pas? (Même si tu as peur, ne le tue pas, il est plus petit que toi, il ne te fera rien). Je m'empresse de l'écraser. Tu vois mon fils, comme je m'occupe de toi! Je suis la seule à te protéger, la seule à t'aimer... La seule à t'aimer.

Te rappelles-tu de la première fois que je t'ai amené dans cette pièce? Tu étais si trognon. Tu venais d'avoir tes douze ans et ça t'enchantais tellement!

<< Maman! Maman! Je veux une glace au chocolat!
-Naoyuki! Ce n'est pas parce que c'est le jour de ton anniversaire que tu peux oublier la politesse!
-Oh pardon! Maman, j'aimerais une glace au chocolat s'il te plaît?
-D'accord, on va la chercher dans la cave?>>

C'était le début du romantique et merveilleux amour qu'était le nôtre! Il se peut que si tu ne m'avais pas posé cette question, jamais je ne t'aurais aimé comme je t'aime maintenant.

<< Maman?
-Oui mon ange?
-Papa t'as quitté parce qu'il ne t'aimait plus?>>

Tu étais si naïf, si innocent et tu l'es toujours. Ton père m'a quitté car je n'aimais que toi, et c'est toujours le cas. ( Tu es le plus beau de tous les garçons).

<< Mais maman... Pourquoi tu m'as fait ça?
-Parce que je t'aime mon fils. Tu ne m'aimes pas toi?
-Si maman mais...
-Il n'y a pas de mais qui tienne! Je suis la seule que tu dois aimer! La seule que tu dois aimer.
-Maman...>>

Tu t'endors enfin, tu es si fatigué. Tu es beau mon garçon.Je souris, tu ressembles à un petit être sans défense, ce que tu es quand je ne suis pas à tes côtés. Je m'en vais dans la cuisine afin de te préparer un repas. Ton préféré. Tu es peut-être punis mais c'est quand même ton anniversaire aujourd'hui.
(Joyeux anniversaire mon ange... Souffles et fais un veux!)

_________________
Dans un instant las, tu te lèves et cris ta misère. Personne n'écoute, tu te rassois... Et quand le sordide désespoir prend possession de ton corps pourri, de ton âme fanée, de ton coeur régurgité, tu t'écrases?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://os-made-in-visual-choko.skyrock.com
 
Partie 2: La soumission By Chô~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?
» Une disparition sous forme de soumission.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les floods :: Une âme d'artiste ? ☆ :: Fictions / Fanfictions ♪-
Sauter vers: