Tenez-bon , dans ce Pays anarchique.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Erina ~ Craignez-le.

Aller en bas 
AuteurMessage
Erina
Tueur à gage
avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 27
Localisation : Derrière toi, un couteau sous ta gorge.

MessageSujet: Erina ~ Craignez-le.   Dim 25 Sep - 19:41


Erina


(VII-sense )

Nom : Erina
Age : 20 ans
Sexe : Masculin
Rôle : Junkie - Tueur à gage
Orientation Sexuelle : Homosexuelle

Caractère (+aime/déteste) [4 lignes minimum ] : Erina est quelqu'un de ... bipolaire. Il peut être discret, intélligent, persuasif, silencieux et autonome... alors qu'au contraire, il peut tout autant faire semblant d'être un total idiot, utiliser un vocabulaire totalement enfantin, se laisser marcher sur les pieds (quand ça l'arrange), et parler sans jamais s'arrêter. Ses deux personnalités sont facilement différenciable : la première agit lorsqu'il est en présence de victime, ou de potentielles victimes futur... L'autre agit lorsqu'il est certain qu'il ne tueras pas son interlocuteur. Erina reste cela dit toujours sur ses gardes, ce n'est pas parce qu'il parrait à l'aise et adorable qu'il est pour autant réellement bourré de bonne intentions... bien au contraire ; c'est quelqu'un d'hypocrite et de calculateur. Cela dit, lorque vous arrivez à toucher son petit coeur tout dur, il devient un vrai ange capable de tout pour vous, et très généreux.

Histoire [ 10 lignes minimum ] : La pluie frappait l'asphalte. La nuit mangeait les corps endormit. Le soleil ne venait jamais, jamais. Dans ce monde, il n'y avait que la force et le devoir, l'assiduité, le charisme. La discrétion. Les pas ne devaient pas être entendue, seule la pluie devait perdurer, seul bruit immuable en cette obscure nuit d'été. Le ciel était lourd, d'un noir d'encre puissant qui donnait à la nuit une contenance imperturbable. Dans l'ombre évoluait ceux qui ne voyaient jamais la lumière, ceux pour qui le jour n'existait pas. Il y avait ces yeux clair chocolat, perçant l'épais manteaux d'ébène, arrachant à son clan ce qu'elle avait de plus cher. Celui qui s'échappait au levé du jour pour explorer les rues et s'aventurer là où personne n'allait jamais sans leur masque nocturne. Lui n'avait pas peur, du haut des ses sept ans. La nuit le berçait d'insécurité, le jour le baignait d'un doux halo protecteur. Il s’immisçait, contraire à toutes règles, dans le monde extérieur et comme un souffle... passait à vos côtés.

Il réussissait là où tout autre avait perdu.

Sa famille, trop terrifié par le monde qui devenait invivable, s'était terré dans le néant, engloutit par les esprits de leur anciens. Il n'existait pour eux que la nuit profonde, sans plus aucune lueur d'espoir. Mais dans ces yeux chocolat. Dans ces orbes lumineuses, résidait un rêve. Le rêve d'un jour exister. Au dehors. Sortir de l'ombre et s'exposer à la lumière... Sans représailles... Sans coups répétés, sans punitions, sans enfermement.

«Tous les rêves ont un prix.»
[ Marc Levy ]

Le prix a payé. Le prix qu'il avait donné : sans discussions au préalable, sans débats. Il avait donné son prix, et il n'y avait plus aucun échappatoire. Le sang qui coulait sur le couteaux de cuisine aiguisé, le sang qui tâchait ses mains. Le sang des membres de sa famille. Il les avaient tous tués, sans remord, jusqu'au dernier. Peut-importait qui ils étaient. Peut-importait s'ils l'avaient mis au monde, où s'ils l'avaient élevés.

C'était le prix a payer.

Enterrer les corps. Ensevelir ses souvenirs avec. Cesser de n'être qu'un chien qu'on peut frapper à sa guise. Sortir le jour, et apprendre à tuer. Apprendre à nourrir ses veines de poisons, à cultiver ce poison, à s'enivrer de ce poison. Apprendre à se glisser doucement derrière vous, comme une ombre en plein jours... et vous égorgez sans remord, pour vous volez la vie.

Devenir chasseur de prime, à ses treize ans.

Travailler au jour le jour, tout en demeurant sur vos pas, dans votre ombre... N'être qu'un reflet des autres, et autres pourtant tout. Erina était devenu un des meilleurs chasseur de prime de la ville, travaillant pour le grand chef, Rui en personne... mais en échange, aucune trace ne devait rester de lui en ce moment... Personne ne pouvait savoir qui il était. Il était Erina... Le gentil petit enfant guilleret qu'on apprécie la nuit... et qu'il vaudrait mieux craindre le jour.



Vous

Votre pseudonyme de rpgiste ? Reika /o/
Comment avez vous connut le forum ? //
Que pensez vous du contexte ? //
Que pensez vous du design ? //
Fréquence de connexion ? quand j'ai le temps /o/
Code de validation : Ok par Jun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junkie-way-of-life.forumsactifs.net
Jun
Infiltré
avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Erina ~ Craignez-le.   Lun 26 Sep - 9:54

Tu es validé


Bienvenue à toi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deg-ashes-of-words.skyblog.com
 
Erina ~ Craignez-le.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Craignez l'alien
» Charlotte ~ « Vous êtes son amour, craignez d'être sa haine »
» "Craignez le dieu vengeur"
» Craignez-vous le vent divin ? Vous ne devriez pas pourtant.
» erina + si je bois de l'alcool, je suis alcoolique mais si je bois du fanta, je suis fantastique. je devrais arrêter le pâté, je suis pathétique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant propos :: Qui êtes vous ? :: Fiches de présentations validées ☆-
Sauter vers: